Publié le : 26 janvier 20247 mins de lecture

Le monde du design regorge de pièces emblématiques qui ont transcendé leur époque pour devenir des icônes intemporelles. Parmi ces trésors du design, la chaise longue Le Corbusier occupe une place de choix. Conçue par l’architecte et designer suisse-français Charles-Édouard Jeanneret-Gris, plus connu sous le nom de Le Corbusier, cette chaise longue incarne à la fois l’esthétique moderne et le confort.

Une brève histoire de la chaise longue LC4

La chaise longue LC4 a été conçue en 1928 et présentée pour la première fois lors de l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de 1929 à Paris. Cette exposition a marqué le début du mouvement Art déco, où le mobilier moderne et fonctionnel a pris une place centrale. La chaise longue Le Corbusier a vu le jour grâce à la collaboration de Le Corbusier avec Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret, deux designers talentueux. Ensemble, ils ont travaillé sur des concepts de mobilier novateurs, dont la chaise longue LC4. La chaise longue LC4 est un siège original, fruit du génie créatif de Le Corbusier, qui est devenu au fil du temps la chaise longue par excellence. C’est en fait une véritable icône du design, une pièce célèbre que personne ne peut dire qu’il n’a pas vue au moins une fois dans sa vie. La première production et commercialisation remonte à 1929 par Thonet. Il fait aujourd’hui partie de la collection I Maestri di Cassina, une marque autorisée à le produire depuis 1964, et est vendu entre 2 000 et 5 000 euros. Après tout, c’est un de ces meubles intemporels qui peuvent s’imposer encore dans le contexte du mobilier contemporain.

Le design révolutionnaire de la chaise longue LC4

Le prototype de la chaise longue de Le Corbusier

Le prototype de la chaise longue Le Corbusier a été développé en collaboration avec le partenaire de longue date Pierre Jeanneret et sa partenaire Charlotte Perriand. L’intention des trois concepteurs était de mettre l’homme au centre de l’attention par la correspondance entre la forme et la fonction du repos. Le siège à inclinaison variable donne à celui qui s’y assoit la sensation d’être bercé. L’idée originale du projet remonte aux années 1920. C’est à cette époque, en effet, qu’une chaise longue appelée Le Surrepos, conçue par le Dr Pascuad, a été publiée dans Esprit Nouveau – une revue fondamentale d’art et d’architecture fondée par Le Corbusier lui-même avec le peintre Amédée Ozenfant.

À quoi ressemble la chaise longue de Le Corbusier ?

La chaise longue Le Corbusier dispose d’un système de support simple mais très efficace et ergonomique. Il est formé par un socle en acier qui supporte un berceau en acier chromé, capable de se balancer grâce à sa forme incurvée, en suivant la position d’inclinaison plus ou moins importante du corps. La stabilité du berceau est garantie par le frottement des tubes en caoutchouc qui recouvrent les traverses du socle. Il est complété par un matelas fin et un appui-tête cylindrique rembourré. Le matelas est également disponible en cuir ou en cuir avec fourrure (peau de poney tachetée). Le siège mesure 56,4 cm de large et 160 cm de long tandis que la hauteur est variable.

L’ergonomie avant-gardiste

La chaise longue Le Corbusier est le résultat d’une recherche intensive sur l’ergonomie et le confort. Son design permet à l’utilisateur de s’allonger de manière naturelle, avec un support optimal pour le dos et les jambes.

Le minimalisme esthétique

Le Corbusier était un précurseur du minimalisme. La chaise longue LC4 se distingue par son apparence épurée, avec une structure en acier chromé, un cadre en acier tubulaire, et une sellerie en cuir de vachette. Ce minimalisme esthétique est devenu une caractéristique emblématique du design moderniste.

L’innovation technique

La chaise longue LC4 a été l’une des premières à utiliser une structure en acier tubulaire, une technologie révolutionnaire à l’époque. Cette innovation a permis de créer une chaise longue légère et élégante, tout en maintenant la stabilité et la résistance.

L’influence durable de la chaise longue LC4

Présence dans les intérieurs contemporains

Malgré ses décennies d’existence, la chaise longue Le Corbusier continue d’occuper une place de choix dans les intérieurs contemporains. Son design intemporel lui permet de s’intégrer harmonieusement dans divers styles de décoration.

L’inspiration pour de nouveaux designers

La chaise longue LC4 a inspiré de nombreux designers contemporains qui cherchent à créer des meubles alliant esthétique et fonctionnalité. Son impact sur le design moderne est indéniable.

Une icône du design à préserver

La chaise longue Le Corbusier est devenue une pièce de collection prisée par les amateurs de design. Sa rareté et son statut d’icône en font un objet de désir pour les collectionneurs et les passionnés de mobilier.

Les vicissitudes judiciaires de la chaise longue de Le Corbusier

Vu la notoriété de la chaise longue Le Corbusier, les reproductions et les imitations ont été innombrables pendant toutes ces années. Malheureusement, sur la question du droit d’auteur, il y a eu plusieurs interprétations par les juges au fil des ans. Dans son arrêt n° 10516 du 7 décembre 1994, la Cour de cassation a jugé que la valeur artistique et le caractère industriel du produit ne pouvaient être séparés lors de l’audience de Le Corbusier. En revanche, le tribunal de Monza, dans un arrêt du 23 avril 2002, a écarté la valeur artistique des meubles conçus par l’architecte suisse, le concepteur ayant lui-même déclaré qu’il préférait l’aspect fonctionnel des objets à leur apparence. Le résultat de ce verdict est qu’il est aujourd’hui possible de trouver sur le marché, en plus du produit original, des imitations à un prix nettement inférieur (environ 700 euros).