Le grand retour du formica : pour un style tendance et rétro à la fois

Si on se réfère à l’historique des différents styles des mobiliers qui se sont apparues au fil des temps, on ne manque pas de se souvenir de la réputation des meubles fabriqués en formica dans les années 60, surtout pour certaines personnes plus âgées, ces anciens meubles représentent, à juste titre, une valeur culturelle incomparable qui reflète l’identité propre de la génération de l’époque.

Le formica, ce vestige du passé commence à occuper le marché actuel

Et si ce vestige du passé s’est apparu de nouveau dans le circuit du marché des meubles actuel, c’est surtout le vintage qui attire le plus, malgré tout. À cet effet, il est fort intéressant de savoir assez profondément ce qu’on entend par un meuble en formica, de quoi s’agit-il exactement pour les novices ? En effet, le déco formica provient essentiellement de l’utilisation des feuilles de formica dans la fabrication des meubles et dans la décoration d’une multitude d’objets d’ornement pour la maison d’antan.

Découverte et historique du formica

Entre autres, ce matériau dit « formica » a été obtenu grâce à l’assemblage des feuilles de papier kraft avec imprégnation à sa surface d’une couche de résine de synthèse. À l’origine, il a été découvert en tant qu’isolant électrique et ce n’est que dès le début des années 1930 qu’il a été employé pour la décoration de mobilier. Et vers la fin de la Seconde Guerre le grand continent européen, de connivence avec l’Amérique, fut le siège de la reconstruction, et justement, le formica qui détenait un rôle de premier plan dans l’aménagement des intérieurs. Ce fut la période faste de l’utilisation du formica dans le secteur du mobilier. A l’époque, la cote de popularité de ce matériau s’était élevée à son apogée et en fin de compte, c’est effectivement vers le début des 70 que le formica commença à s’éclipser de la scène de la décoration mobilière dans son ensemble.

Les points forts d’un mobilier en formica

Mis en vente sur le marché vers la fin des années 50, le style formica devient le meuble le plus prisé de l’époque. En apparence, les meubles en formica paraissent si jolis, légers et faciles à entretenir, contrairement aux meubles très lourds en bois imposants, et qui sont difficiles à déplacer, ce qui n’est pas le cas pour les meubles en formica. Il s’ensuit que, dorénavant, les mobiliers en formica commencent à devenir progressivement des modèles en vogue et qui vont incessamment couvrir la place du marché des meubles dans un futur proche. Et par la suite, nombreux sont actuellement les sites qui se sont décidés à se charger des ventes de ces perles noires à la grande surprise de  leur fidèle client, suite à  leur cote de popularité qui s’est élevée avec une vitesse inattendue, tout récemment.

Enfin, pour ce qui est des brocantes et les magasins des accessoires mobiliers d’occasion, la conjoncture économique actuelle ne fait que leur donner une nouvelle chance de décollage en matière de vente des meubles anciens. Et pour les proches qui auraient pu avoir l’occasion de stocker de telles collections mobilières durant des décennies dans leur grenier, ils pourraient, désormais, s’attendre à des retrouvailles inespérées avec des nouveaux partisans inhabituels des accessoires en formica.En somme, la période des bonnes affaires se profile ainsi à l’horizon avec une perspective d’avenir fort intéressant.

L’imprimé shibori : teinture ancestrale et tendance
Peinture : connaissez vous la mode de la « Chalk Paint » ?